drogue -santé

Les effets de la drogue sur la santé

Bien que les drogues soient souvent prescrites par les médecins pour remédier à certaines maladies, leur consommation en excès peut toujours nuire à la santé. Chaque effet, danger et risque varie selon le type de produit que l’on consomme et son usage. Certains individus en prennent pour décompresser, pour se stimuler, pour surmonter encore plus la fatigue ou simplement pour oublier la souffrance de tous les jours et donc fuir la réalité. En effet, ces produits favorisent le plaisir ou provoquent un soulagement immédiat. C’est pourquoi il arrive que l’on ne parvienne plus à se contrôler. C’est la raison pour laquelle on peut s’exposer à des risques au niveau du corps sans parler des accidents graves voire même la dépendance.

Les différentes sortes de drogues

Il existe trois sortes de drogues dont les produits autorisés, les substances illicites et les produits prescrits par les médecins. Le premier type associe surtout l’alcool et le tabac. Ces derniers peuvent être consommés en toute liberté bien qu’ils puissent avoir des effets négatifs sur la santé à forte dose. Le second rassemble les opiacés, la cocaïne, les amphétamines, les psychoactives et les cannabinoïdes. Le troisième et dernier type s’agit surtout des psychotropes comme les somnifères, les antidépresseurs et autres. On les utilise dans des rares cas.

Les effets de la drogue sur la santé

Même si les drogues, peu importe leur type, apportent une grande sensation de bien être à leur consommateur, ils ont aussi des effets négatifs, voire même nocifs, sur la santé.

Le tabac peut, par exemple, causer des cancers du poumon, de la gorge ou encore de la langue. L’alcool, lui, facilite la destruction des cellules du cerveau tout en perturbant le transit alimentaire. Ce qui engendrera alors l’apparition de cancer au niveau de l’oesophage sans oublier la réduction de l’acuité visuelle. L’alcool peut aussi favoriser l’hypertension artérielle et est la cause de la maladie du foie, de l’estomac et du pancréas.
Les drogues illicites provoquent des soucis de fertilité, de sexualité, d’infarctus, de cancer du poumon, d’audition, de vue, etc. Il est même possible que le consommateur contracte des hépatites voire même le SIDA. Il est à savoir que la plupart sont également victimes de troubles mentaux irréversibles.
Quant aux psychotropes ou les drogues prescrites en médecine, les malades contractent des maladies comme l’hypertension, l’accident vasculaire, l’infarctus, l’automutilation et parfois même, le suicide. Ils deviennent de plus en plus dépendants et ne peuvent puis vivre sans.
On peut également voir des conséquences particulières chez les jeunes adolescents en Europe. En France, on constate 1 jeune sur 4 à consommer du cannabis. Une drogue qui amène à l’échec scolaire, la perte des apprentissages, la vulnérabilité psychiatrique, le désinvestissement général, l’isolement, l’inhibition et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *